Je lui prete notre bras sans engager mon c?ur , Corneille, Sertor. II, 2. A jamais, Colin, je t’engage Mon c?ur et je trouve , Rousseau, Devin de village, sc. 6.

Je lui prete notre bras sans engager mon c?ur , Corneille, Sertor. II, 2. A jamais, Colin, je t’engage Mon c?ur et je trouve , Rousseau, Devin de village, sc. 6.

4Obliger, lier. Soit que celui-ci cede ou tienne face au feu qui me l’engage , Corneille, Cid, II, 3. Aupres d’un autre objet votre nouvelle amour l’engage , Corneille, Sertor. IV, 2. Outre mon interet ma parole m’engage , Rotrou, Belis. I, 2. J’etais avec des doux n?uds d’une amour mutuelle Engage de parole avecque cette belle , Moliere, Ec. des femmes, v, 10. En gros, leur avis fut que vous ne pouvez en aucune maniere, sans blesser la charite et votre conscience, engager 1 enfant de le age ainsi que son innocence et meme de sa piete [Jacqueline Perier, agee de 15 ans] a Notre plus basse et a Notre plus perilleuse des conditions du christianisme [le mariage] , Pascal, Extrait de la lettre a Mme Perier, 4659. Les dernieres paroles des messieurs paraissent que d’engager un enfant a un homme du commun [marier Jacqueline et un homme du commun], c’est une espece d’homicide et comme un deicide en leurs gens , Pascal, ib. Si sous les lois, Amour, tu pouvais l’engager , Racine, Andr. II, 1. Je vais, en recevant sa foi sur les autels, L’engager a mon fils par des n?uds immortels , Racine, ib. IV, 1. Songez-vous quel serment vous et moi nous engage ? Racine, Iphig. v. 2.

On devoile aussi engager en. Mais que serait-ce si j’examinais l’abus que vous avez fait de vos places ainsi que vos dignites dont vous rendrez un compte rigoureux au tribunal de Jesus-Christ, ainsi, qui vous engage en des reparations infinies ? Massillon, Car. Dang. des prosp.

Absolument. Ca n’engage a rien. Tout engagement incompatible avec le salut n’engage gui?re , Massillon, Car. Paques.

5Prendre des gens a gages. Engager 1 domestique.

Faire contracter votre engagement. Notre directeur a engage pour la periode une excellente cantatrice.

Enroler. Engager des soldats, des matelots.

6En passant du sens juridique, qui est le sens propre, au sens physique. Engager une chose dans une autre, l’y faire entrer ou penetrer de maniere a ne pouvoir que difficilement l’en degager. Engager 1 bateau dans le sable, dans une passe perilleuse.

Faire penetrer une construction dans une autre.

Engager un bout de cordage, le presser entre 2 objets qui l’empechent de ceder a 1 effort. Engager un levier sous une piece, en placer le bout sous une telle piece pour la mettre en mouvement, la soulever.

On le evoque aussi de gens, de troupes qui penetrent en quelque lieu.

Malheur donc a celui qu’une affaire imprevue Engage legerement trop tard au detour d’une rue ! Boileau, Sat. VI. L’artillerie ennemie a profite des hauteurs qui, de le cote, bordent ma riviere ; ses feux traversent le fond du repli au sein d’ lequel Delzons et ses troupes paraissent engages , Segur, Hist. de Nap. IX, 2.

7 Engager le fer, Realiser votre engagement.

Toucher le fer de le adversaire. Engagez de quarte, ainsi, tirez de tierce.

8Engager le combat, le commencer en attaquant le premier.

Engager une troupe, lui faire prendre part au combat. Il avait engage ses dernieres reserves.

Engager une discussion. Engager la part. Ma s?ur, auparavant engagez l’entretien , Corneille, Agesil. I, 1.

Engager le combat, commencer une querelle, une discussion.

  • 9En passant du sens physique du n° 6 au sens figure et moral. Faire entrer, en parlant de sentiments, de passions, de positions ou l’on reste retenu comme en gage. Si jamais jusque-la ce guerre m’engage , Corneille, Nicom. III, 1. Elle t’engagera dans sa haine pour moi , Corneille, ib. v, 1. Annibal, qu’elle vient de lui sacrifier, L’engage en sa querelle et m’en fait defier , Corneille, Nicom. I, 1. Et presse de soupcons ou j’ai su l’engager, Lui-meme a ses yeux meme il l’a fera egorger , Corneille, Attila, III, 1. Sous pretexte de conduire en Hollande la princesse royale, sa fille ainee, elle va pour engager les Etats en interets du roi, lui gagner des officiers, lui amener des munitions , Bossuet, Reine d’Anglet. J’ai envie prevenir le danger Ou son ressentiment le pourrait engager , Racine, Brit. II, 3. Dans quel emportement la douleur vous engage ! Racine, ib. III, 4. Quoi ! vous n’avez gui?re su l’engager dans vos interets , Fenelon, Tel. x. Agathocle avait engage dans son parti un puissant roi de Cyrenes, nomme Ophellas, dont il avait flatte l’ambition via de magnifiques esperances , Rollin, Hist. anc. ?uvres match, t. I, p. 297, dans POUGENS. Eh bien ! vois donc l’abime ou le sort nous engage , Voltaire, Alz. III, 4.
  • 10Pousser, exhorter. Je vous engage a l’aller voir. Je vous engage a prendre patience. Neanmoins, a le condamner tu m’as trop engage , Racine, Phed. IV, 3. Engagez-le tout juste a chercher au sein d’ Mycene votre trone qui l’attend , Voltaire, Pelopides, IV, 3.

    On dit aussi quelquefois engager de. Le peu d’aisance de mon grand-pere l’engagea de lire la mode un moment ainsi que mettre ses deux aines pages de Louis XIII , Saint-Simon, 6, 80. Je vous en repeterai les posts des plus importants, avec les changements que de nouvelles instructions m’engagent d’y faire , Rousseau, Lett. a M. Dupeyrou, 27 janv. 1766.

    Entrainer, induire, en parlant des trucs. L’interet du pays n’est pas ce qui l’engage , Corneille, Cinna, III, 1. Neanmoins, a quel sentiment la passion m’engage ! Th. Corneille, Ariane, I, 4. Favorisez les soins ou son amour l’engage , Racine, Alex. II, 1. L’interet, qui fait tout, des pourrait engager a vous donner retraite et aussi a vous venger , Voltaire, Triumv. III, 2. Ah ! connaissez du moins l’erreur qui vous engage , Voltaire, Zaire, v, 3.

  • Laisser un commentaire